Hypos & Activité physique - HypoHéros Medtronic

Nous avons mis à jour notre déclaration de confidentialité. Consultez la nouvelle version ici.

HYPOGLYCÉMIE ET
SPORT.

Il n’est pas rare de faire une hypoglycémie pendant ou après une activité physique. Voici quelques conseils utiles et éléments à prendre en compte à ce sujet.

SOURCES D’ÉNERGIE UTILISÉES PENDANT L’EFFORT

Lorsque vous faites du sport, votre organisme utilise deux sources d’énergie pour fonctionner : les sucres et les graisses. Présents dans le sang, les sucres sont également stockés dans le foie et dans les muscles sous forme de glycogène.

Questions à se poser en cas d’hypoglycémie pendant la pratique d’une activité physique :

  • À quand remonte l’administration de mon dernier bolus ?
  • Ai-je mangé suffisamment avant ou pendant l’effort ?
  • Ai-je bien calculé mon bolus en fonction du niveau d’activité physique ?
  • Quel était mon taux de glycémie avant l’activité physique ?
  • Quel type d’activité étais-je en train de pratiquer lorsque l’hypoglycémie s’est déclenchée (p. ex. compétition, effort très intense, entraînement, etc.) ?

Hypoglycémie et activité physique – Décisions et chaîne de cause à effet

Les événements qui surviennent pendant la pratique d’une activité physique dépendent des décisions que vous prenez. Cliquez sur les différentes décisions pour en savoir plus.

 

 

Save

Save

DÉCISION 1

Activité physique avec supplément glucidique et/ou réduction de l’insuline basale

DÉCISION 2

Activité physique sans supplément glucidique et/ou réduction de l’insuline basale

Medtronic lance un nouveau concept à destination de la Communauté en ligne du diabète. Ensemble, nous avons pour objectif d'améliorer la perception de l'hypoglycémie et nous vous invitons à nous rejoindre dans cette démarche.

Partagez votre expérience personnelle en répondant à notre sondage anonymisé en ligne.

Oui, je participe
Fin du sondage