Communiquer avec ses collègues de travail - HypoHéros Medtronic

L’HYPOGLYCÉMIE
AU TRAVAIL.

24% des hypoglycémies non-sévères apparaissent sur le lieu de travail1

Les crises d’hypoglycémie non-sévères sur le lieu de travail peuvent conduire les personnes diabétiques à rencontrer les problématiques suivantes : perte de temps de travail, y compris absence, baisse de la productivité (report de certaines tâches ou difficulté à se concentrer)…

MEDTRONIC HYPHEROES SHOOT 28-9-16

Face à cette situation qui peut s’avérer difficile à gérer au quotidien, il peut être important d’aborder cette situation avec vos collègues de travail, même si de prime abord vous ne vous sentez pas forcément à l’aise pour en discuter avec eux. En effet, les gens peuvent être mal informés sur certains sujets et n’ont pas forcément de connaissance en matière de santé au travail : le diabète et l’hypoglycémie ne font pas exception.

Il peut donc être en effet important de leur parler de votre diabète et notamment du risque encouru face à l’hypoglycémie. Voir essentiel que vos collègues de travail apprennent à reconnaître et à traiter une hypoglycémie si vous en faites une au travail, surtout en cas d’urgence. En les préparant à cette éventualité, vous vous assurez d’avoir le soutien nécessaire et vous prévenez les risques, tout en évitant les réactions disproportionnées si la situation se présente.

Aucune obligation d’informer la médecine du travail de son diabète n’est prévue par les textes. Cependant, il est la seule personne, dans l’environnement professionnel, habilitée à recevoir des informations médicales : il est donc fortement conseillé de l’informer de son état de santé. Il pourra ainsi pleinement exercer sa mission de prévention. Il vérifiera donc si l’état de santé de la personne diabétique est compatible avec son emploi ou sinon proposera les aménagements nécessaires2.

Save

Medtronic lance un nouveau concept à destination de la Communauté en ligne du diabète. Ensemble, nous avons pour objectif d'améliorer la perception de l'hypoglycémie et nous vous invitons à nous rejoindre dans cette démarche.

Partagez votre expérience personnelle en répondant à notre sondage anonymisé en ligne.

Oui, je participe
Fin du sondage